Programme du colloque Une piété lotharingienne ?

Sacro Monte di Varallo, Chapelle XXXIII : Ecce Homo, Stefano Bistolfi

Une piété lotharingienne : foi publique, foi intériorisée (XIIe-XVIIIe siècles)

Lyon, 8 novembre 2017 14h – vendredi 10 novembre 12h

 

8 novembre : Lyon 3, 18 rue Chevreul, salle de la Rotonde

14h : Ouverture : Yves Krumenacker

14h15 : Introduction : Catherine Guyon, Bruno Maes

Acteurs et supports des dévotions

14h45 : Anne Lepoittevin (Université de Bourgogne), « La dévotion sensible aux plaies du Christ. L’exemple du Sacro Monte de Varallo (1480-1680) »

15h15 : Chantal Dhennin-Lalart (Université de Lille, HLLI), « Une forme particulière de religion : Les évangiles des quenouilles (Pays-Bas bourguignons, second XVe siècle) »

15h45 : Discussions

16h30 : Laura Gaffuri (Université de Turin), « La sainteté militaire dans la Cour de Savoie à la fin du Quinzième siècle »

17h : Ghislain Tranié (Université d’Évry-Val d’Essonne), « La religieuse, figure de la culture catholique dans la Lorraine des XVIe–XVIIe siècles »

17h30 : Özkan Bardakçi (Université de Lorraine), « De la Longue Guerre de Hongrie à la « Petite guerre » de Hongrie : Philippe Emmanuel de Lorraine, duc de Mercoeur, et Charles V de Lorraine : deux figures de l’« esprit de croisade » dans les confins de la Chrétienté »

18h : Discussions

 

9 novembre (Lyon 3, 15 quai Claude Bernard, salle Caillemer)

8h30 : Claude Grimmer (Université Paris-Sorbonne, Centre Roland-Mousnier), « La fondation de Charleville : fer de lance d’une Europe Chrétienne »

9h : Philippe Annaert (Saint-Hubert, Archives de l’Etat), « Pèlerinages et miracles en Ardennes et Famenne aux XVIIe – XVIIIe siècles. À propos de quelques lieux de culte au pays de Luxembourg »

9h30 : Bruno Maes (Université de Lorraine, CRULH), « L’avènement du chrétien dévot dans les Pays-Bas du sud au XVIIe siècle par les nouveaux livrets de pèlerinage »

10h : Discussions

 

Le Christ et l’eucharistie

10h45 : François Wallerich (Université Paris-Nanterre), « Les hosties miraculeuses des Flandres à l’Italie du Nord : des témoins de l’essor précoce du culte eucharistique dans l’espace lotharingien (vers 1150 – vers 1250) »

11h15 : Anne Adrian (Metz, Musée de la cour d’or), Magali Briat-Philippe (Musée de Brou), « La Mise au Tombeau du Christ : perspectives croisées, de la Lorraine à la Savoie »

11h45 : Discussions

14h15 : Marie-Elisabeth Henneau (Université de Liège), « les Dévotions christiques des annonciades célestes entre Gênes et Liège: pratiques et expériences spirituelles »

14h45 : Andreas Nijenhuis-Bescher (Grenoble, ANR LoDoCat, CRULH), « Des béguines aux klopjes, une piété féminine spécifique aux Pays-Bas ? »

15h15 : Paolo Cozzo (Université de Turin), « Les cultes de la Passion dans le duché de Savoie à l’époque moderne: reliques, pratiques, sanctuaires »

15h45 : Nicolas Sarzeaud (EHESS), « La circulation des copies du saint Suaire »

16h15 : Discussions

 

Le culte marial et les saints

16h45 : Catherine Guyon (Université de Lorraine, CRULH), « saint Nicolas : un saint lotharingien ? diffusion et spécificité du culte nicolaïen dans l’espace lotharingien du Xe au XVIe siècle »

17h15 : Frédéric Tixier (Université de Lorraine, CRULH), « Sainte Agathe de Catane à la conquête de la Lorraine (et ses marges). De la dévotion aux représentations XIIIe-XVIIIe s »

17h45 : Marie Lezowski (Université d’Angers, CERHIO), « La prière au plus près de l’objet sacré : le modèle de saint Charles Borromée »

18h15 : Discussions

 

10 novembre (Lyon 3, 15 quai Claude Bernard, salle Caillemer)

8h30 : Nicolas Balzamo (Fonds national suisse / Université Rome 1), « Existe-t-il un imaginaire lotharingien ? Les sanctuaires mariaux de la dorsale catholique et leurs légendes de fondation (XVIe-XVIIe siècles) »

9h : Isabelle Bernard-Lesceux (Bastogne, Musée en Piconrue), « Naissance et diffusion d’un nouveau culte marial au XVIIème siècle : la Consolatrix Afflictorum dans le Duché de Luxembourg et le Comté de Chiny »

9h30 : Discussions

10h : Jean-François Ryon (conservateur des antiquités et objets d’art du Jura), « Notre-Dame Libératrice de Salins-les-Bains une réponse comtoise (espagnole) au voeu de Louis XIII durant la guerre de Trente Ans »

10h30 : Jean-François Ryon (conservateur des antiquités et objets d’art du Jura), Sylvie de Vesvrotte (conservatrice déléguée des antiquités et objets d’art du Jura), « Représentations mariales au cœur de l’Europe en Franche-Comté, du concile de Trente à la Révolution »

11h : Discussions

11h45 : Conclusions : Philippe Martin (Université de Lyon Lumière, LARHRA)

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *